Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/12/2010

A Nîmes : la touche franco-britannique du Magister

NOTE : PAS MAL. PRIX : RAISONNABLE.

Martial Hocquart, chef du Magister et ex-etoilé à L’Imperator, a laissé ses cuisines à son gendre Andrew Winship depuis l’ouverture du Bois Mangé


Il est peut-être plus connu aujourd’hui pour son restaurant Le Bois Mangé, sur le périphérique, ouvert il y a maintenant presque deux ans. Martial Hocquart reste cependant aussi le propriétaire du Magister un établissement qui jouissait d’une excellente réputation. Aujourd’hui c’est son gendre, Andrew Winship qui officie en cuisine. Dans ce restaurant à l’atmosphère feutrée où Mozart passe en boucle, ce jeune chef anglais propose une cuisine classique et plutôt académique, entre influences british et savoir-faire du beau-papa. Comme il fait très froid dehors, on choisit une bisque accompagnée d’un petit filet de daurade et d’une noix de saint-jacques. L’entrée chaude s’accompagne également d’une petite julienne de légumes. S’ensuit un suprême de pintadeau avec encore des petits légumes et un rapé de pommes de terre... Le déjeuner se termine par un café. Ce sera suffisant...
Le service en salle était assuré avec précision par Marie-Claire, l’épouse de Martial, ce dernier officiant désormais à plein temps au Bois Mangé, brasserie dynamique et vivante.

Menu spécial gibier


Au Magister, on reste dans la tradition et le restaurant fait honneur aux saveurs hivernales jusqu’au 15 décembre avec un menu spécial. Celui-ci sera composé d’un foie gras de canard poêlé et mi-cuit, d’un lièvre à la royale ou d’aiguillettes de biche poêlées et d’un moelleux tiède aux poires.


Catherine UNAC cunac@midilibre.com


Fermé mer midi, sam midi et dim. Le Magister, 5 rue Nationale, Nîmes. Menu du marché : 25 euros, menu gourmand 37 euros, menu dégustation 48 euros, enfant 12 euros. Menu gibier jusqu’au 15 décembre: 29 euros. Tél. 04 66 76 11 00.

Les commentaires sont fermés.