Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/06/2010

Franquevaux : Cuisine modeste à L'Ancien Monastère

NOTE : BON. PRIX ; PAS CHER.

Près de Gallician en Camargue

C’est une table modeste, à la fois élégante et sans artifice. Une cuisine où la notion de terroir et la fraîcheur ne sont pas galvaudées. A midi dans une toute petite note, tient un menu correct et familial. La petite aubergine relevée de tomates, oignons et gratinée de parmesan est une entrée très simple qui s’accompagne d’une belle salade craquante et de petits dés de tomates. Le filet mignon de porc habituellement assez sec, s’ennoblit d’une sauce à la réglisse, de pois gourmands et d’une pomme de terre en robe des champs. Des plats classiques qui, s’ils ne forcent pas l’enthousiasme, valent pour la qualité des produits utilisés, leur fraîcheur, et le respect des saisons. Le jeune chef Sébastie Dautel est d’ailleurs Militant du goût, membre de la Confrérie des restaurateurs de métier du Gard et son restaurant sera bientôt labellisé Qualité sud de France. Autant de gages de qualité supplémentaires pour ce restaurant un peu perdu en Camargue dans le hameau de Franquevaux.
Qui dit Camargue, dit taureau. Et forcément Sébastien n’échappe pas au biou; il le travaille en carpaccio, dans le filet ou à l’ancienne, cuit à l’huile d’olive avec de l’ail et des écorces d’orange. Une vieille recette de l’arrière-grand-mère d’Émilie, son épouse. Dans sa nouvelle carte, qui est sur le point de sortir, le chef cuisinera l’agneau, du carré aux rognons !


Catherine UNAC cunac@midilibre.com


Tous les jours sauf mer et dim soir. L’Ancien monastère, Franquevaux, Beauvoisin. Menus : 12 euros (entrée + plat +dessert), 17 euros, 26 euros.  Tél. 04 66 80 95 58.

Commentaires

Merci à vous Catherine pour cette critique qui me donne envie d'aller découvrir cette adresse un peu perdu en Camargue.
Et merci encore pour toutes vos critiques que j'ai plaisir à lire.

Écrit par : Philippe | 30/06/2010

Les commentaires sont fermés.