Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/05/2010

Nîmes : la cuisine aux petits soins au Vintage

NOTE : BON. PRIX : RAISONNABLE.

Une institution aux accents méditerranéens

Dans la festive et gourmande rue Fresque, il y a les petits nouveaux comme La casa blanca et les anciens tels que Le Vintage. En 21 ans, le restaurant de Paul Salvador s'est taillé une belle réputation sans jamais trahir ses principes : faire une cuisine de marché de qualité et accueillir dans la simplicité. Depuis un an, son nouveau chef Jacob Rossille, ex-étudiant de La méditerranée, Paul Salvador l'a traversée en venant d'Algérie, il y a longtemps, et il en a gardé un goût pour ses saveurs typiques et ses recettes savoureuses. On retrouve donc logiquement du tajine d'agneau, du presa de porc ibérique et son velouté au thé fumé, de la salade de poulpe, du risotto aux asperges... Et à l'occasion, un plat typiquement oranais : la calentica, une espèce de flan à la farine de pois chiches.

La région figure aussi en bonne place sur la carte tant avec la gardiane, le pavé de boeuf au jus de poire de penja que dans la sélection des vins avec les costières, les côteaux-du-languedoc ou les côtes-du-rhône.

L'extérieur vaut mieux que l'intérieur - la décoration y est un peu classique - car c'est le seul restaurant de la rue Fresque qui possède une placette et donc une terrasse relativement agréable. Petit conseil, choisissez le pavé de morue à la crème de piquillos, c'est un plat estival délicieusement léger et savoureux.

 

Catherine UNAC cunac@midilibre.com

Du mar au ven midi et du mar au sam soir.  Le Vintage, 7, rue de Bernis, Nîmes. 13,50 €, 15 €, 29 €. Tél. 04 66 21 04 45.

On aimé :  les plats aux accents méditerranéens.

On a moins aimé : la déco un peu trop classique à l'intérieur.

Pont du Gard : coup de main de maître aux Terrasses

NOTE : BON. PRIX : RAISONNABLE.

Jérôme Nutile, le chef étoilé du Castellas a supervisé les menus du restaurant du site du Pont du Gard


Débarrassé de son chapiteau, comme une verrue dans le paysage du Pont du Gard, Les Terrasses, le restaurant du site, s’est aussi offert un rajeunissement à l’intérieur et un sacré coup de main (experte) d’un certain Jérôme Nutile, chef aux deux étoiles du Castellas à Collias. Nouvelle déco donc et surtout nouvelle cuisine depuis le 1er mai. La famille Aparis, propriétaire du Castellas ayant obtenu la délégation de service public du site, a missionné son chef pour l’élaboration et la supervision des nouvelles recettes.
Soyons clairs, que les amateurs du Castellas ne viennent pas chercher du gastronomique, Les Terrasses ne sont pas l’annexe bistrotière du restaurant aux deux macarons. Elles servent une cuisine de brasserie très honnête aidée la patte délicate et habile de Jérôme Nutile. « Il faut savoir trouver l’équilibre entre une cuisine élaborée, des produits de bonne qualité et des prix raisonnables ». Il semble que le message ait été bien transmis au chef en place, Marco Panceri. Dans une belle vaisselle, la soupe d’asperges froides avec une crème fouettée fait l’affaire, tout
comme le carré d’agneau et ses petits légumes. Et la tarte fine aux pommes est agréablement craquante. Il ne manque plus que les nouveaux meubles de terrasse et le restaurant devrait enfin devenir l’atout du site, qu’il a eu peine à devenir. Et tenir tête haute devant son voisin (très) rive gauche, Le Vieux moulin.


Catherine UNAC cunac@midilibre.com


Tlj midi et soir. Snacking l’après-midi. Les Terrasses, esplanade rive droite, site du Pont du Gard, Nîmes. 14,50  euros, 27 euros, 37 euros.

Tél. 04 66 37 50 88.

On a aimé : le site unique évidemment, la cusine de brasserie élaborée.

On a moins aimé : l'agneau pas assez cuit à notre goût.

Pont du Gard : Coup de main de maître aux Terrasses

16:45 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : terress

18/05/2010

Un livre de recettes pour Jérôme Nutile

nutile.jpg

Jérôme Nutile, le très discret chef du Castelas à Collias (deux étoiles au guide Michelin) s'apprête à publier un livre de recettes à base de produits gardois comme la brandade, le pélardon, ou encore les asperges.  Parution prévue  dans le courant du mois de juillet. Nous reviendrons sur le sujet dès la parution de l'ouvrage.

 

C.U.